Passer au contenu
Los domingos desayuno con naranjas y... GUILLAUME APOLLINAIRE

Le dimanche, je déjeune avec des oranges et des... GUILLAUME APOLLINAIRE

Les fenêtres

Du rouge au vert, tout le jaune meurt
Quand les aras chantent dans les forêts indigènes
Remplies de pihis
Il y a un poème à faire sur l'oiseau qui n'a qu'une aile
Nous l'enverrons comme message téléphonique
Traumatisme géant
Il fait chavirer les yeux
Voici une jolie fille parmi les jeunes Turinoises
Le pauvre garçon qui s'essuie le nez avec sa cravate blanche
Vous soulèverez le rideau
Et voici que la fenêtre s'ouvre
Des araignées en guise de mains ont tissé la lumière
Beauté pâle, violettes insondables
Nous essaierons en vain de trouver le repos
Nous commencerons à minuit
Quand on a le temps, on a la liberté
Escargots Lamproies Soleils multiples et Hérisson de l'ouest
Une vieille paire de bas jaunes devant la fenêtre
Les tours
Les tours sont les rues
Puits
Les puits sont les places
Les puits
Les arbres creux qui abritent les mulâtres vagabonds
Les béliers chantent des airs jusqu'à leur mort
Aux moutons bruns
Et la trompette de l'oie au nord
Où les chasseurs de souris
Rongent dans les magasins de fourrure
Diamant étincelant
Vancouver
Où le train blanc de la neige et des feux nocturnes fuit l'hiverOh Paris
Du rouge au vert tout le jaune meurt
Paris Vancouver Hyères Maintenon Noeva York et les AntillesLa fenêtre s'ouvre comme une orange orange
Le beau fruit de la lumière
Guillaume Apollinaire

Si vous souhaitez commander des oranges de Valence en ligne à domicile, visitez notre page web citrusricus.com. Pour en savoir plus sur ce monde ainsi que pour connaître toutes les nouveautés et les recettes intéressantes, devenez fan de nous sur notre Facebook ou abonnez-vous à notre blog.
Article précédent Agua de Valencia : un goût d'oranges... et de Valence !